Il existe au Coteau deux cimetières.

  • Route de Perreux
  • L’ancien cimetière, avenue de la Libération, uniquement pour des inhumations de familles possédant déjà une concession.


Les cimetières sont accessibles au public :

  • de 8 h à 19 h du 1er avril au 31 octobre,
  • de 8 h 30 à 17 h 30 du 1er novembre au 31 mars.


TARIFS des CONCESSIONS (applicables au 1er août 2022) 

Concessions trentenaires

  • Simple : 225 €
  • Double : 450 €


Cases de colombarium et cavurnes 15 ans
: 425 €
Dans la limite des disponibilités. Se renseigner.

Cases de colombarium et cavurnes 30 ans : 850 €
Dans la limite des disponibilités. Se renseigner.

Les concessions cinquantenaires et perpétuelles ne sont plus proposées.


REPRISES DE CONCESSIONS 
Afin de libérer de l’espace au cimetière de la route de Perreux et répondre à la demande de nouvelles familles, la commune engage des procédures de reprises de concessions. L’échéance intervient au terme des deux ans réglementaires après l’expiration de la période pour laquelle le terrain a été concédé. La liste des concessions visées fait l’objet d’un affichage à l’entrée du cimetière. (article L2223-15 du code général des collectivités territoriales)

Pour acquérir ou renouveler une concession et avant toute intervention sur une sépulture, contacter :

Depuis le 1er juillet 2022, la loi interdisant l’utilisation des produits phytosanitaires s’étend à tous les cimetières de France. Anticipant depuis plusieurs semaines les conséquences liées à l’interdiction des pesticides, la Ville du Coteau a fait le choix de végétaliser les allées du cimetière.

Pour faciliter un entretien devenu chronophage, la surface stabilisée a été réduite par des accotements végétalisés en graminées à croissance lente, nécessitant peu de tonte. Cette méthode permet en parallèle d’éviter le passage de la faucheuse à proximité des caveaux et donc de les protéger.

Toutes les communes n’ont pas d’autres choix. L’entretien des cimetières nécessite plus de temps, mais il deviendra plus respectueux de l’environnement, plus végétal et plus vert.