Au travers du jumelage, la Ville du Coteau entretient des relations fortes avec deux villes européennes (*). Les échanges associatifs et les rencontres entre délégations en sont les plus forts témoignages.

ALLEMAGNE : LORSCH

Lorsch devient officiellement ville jumelle en 1967. Charles Gallet, maire costellois de l’époque recherchait une petite ville allemande pour « remplacer avantageusement les canonnades, la misère et la haine ». Lorsch compte aujourd’hui près de 14 000 habitants et se situe à moins d’une heure au sud de Francfort et à 150 km au nord de Stuttgart. L’abbaye de Lorsch (Torthale) figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis plus de 50 ans, les clubs de gymnastique de la Jeanne d’Arc et de la TVGG entretiennent des liens privilégiés.

FRANCE : ESPALION

Le jumelage avec Espalion remonte à 1998. Il fait suite à la randonnée VTT créée entre les deux villes pour rappeler que dans les années 1960, une cinquantaine de familles aveyronnaises ont accompagné le transfert au Coteau de la firme Bekaert devenu Béka puis Diva Salon. La ville connue pour ses spécialités culinaires (tripous, farçous, aligot) se situe dans l’Aveyron (12) à 30 km au nord-est de Rodez et compte 4 600 habitants. Les clubs de football de l’Olympique Le Coteau et de l’US Espalion se retrouvent lors de tournois de jeunes. Des délégations municipales se rencontrent au moment du Salon de la Gastronomie organisé par Le Coteau depuis près de 40 ans.

* En 2021 et 2022, constatant que « le jumelage n’était plus le seul moyen de traverser les frontières, les Villes du Coteau, de Zwevegem (Belgique) et de Marchamalo (Espagne), qui au fil des années n’avaient pas réussi à installer des relations fortes et affectives entre leurs habitants »ont mis fin à leurs relations. Extrait du communiqué du 6 avril 2022  de Sandra Creuzet.

Photos : Facebook, Wikipedia